Wong Kit Yi, Uploading Consciousness to a Lotus Root, 2018. HD video with sound, 21:20 minutes

Wong Kit Yi, Uploading Consciousness to a Lotus Root, 2018. HD video with sound, 21:20 minutes

Wong Kit Yi

>> Présentée par a.m.space

a.m.space (Hong Kong) présentera une nouvelle installation vidéo dans le cadre de la Plateforme IRL {In Real Life}, sous forme d’un mini karaoke irisé de l’artiste Wong Kit Yi, basée entre New York et Hong Kong. Pour ASIA NOW, l’artiste invite le spectateur à réfléchir à la question du temps. Combien de temps dure l’éternité? Dans les contrats, dans la génétique, l’art ou même dans nos vies, nous employons souvent les termed “à perpétuité”, “éternellement”, “permanent”, ou même “immortel” alors que le sens de ces mots changent suivant la situation. Le travail de Wong Kit Yi traces this conundrum across history and into such current biotechnology fields as gene splicing and reverse aging. Elle pose également la question : Que se passe-t-il si l’on a un contrat qui dure 99 ans ou 999 ans?

Fondé en 2013, a.m.space est une plate-forme promouvant l'art contemporain et les artistes émergents. Depuis sa création, a.m.space a participé à plusieurs foires internationales telles que Art Taipei, Art Stage et Art Basel Hong Kong 2015 et 2016..

>> Rencontrez Wong Kit Yi pour une lecture performative, @ASIA NOW 2019 - Chat Room

BIOGRAPHIE

Wong Kit Yi travaille entre New York et Hong Kong. Sa pratique artistique a longtemps été axée sur des découvertes scientifiques étranges et le mariage dysfonctionnel entre science et pseudo-science. Dans sa pratique artistique, elle se concentre sur les unités de base - cellules, bits numériques, gènes, microsecondes - et sur les systèmes dans lesquels le temps, l'espace et l'information sont organisés. Ses dernières recherches portent sur la génétique, la technologie de l'ADN, la mythologie, les modèles de propriété, le vieillissement biologique et l'immortalité.

Les expositions personnelles de Wong Kit Yi comprennent Magic Wands, Batons and DNA Splicers (Art Basel Hong Kong, Hong Kong, 2018), Futures, Again (P!, New York, 2017). Ses oeuvres ont été présentées dans des expositions de groupes au Latvian Centre for Contemporary Art (Riga), Para Site (Hong Kong), et au Queens Museum (New York). Son travail a été mentionné dans de nombreuses publications telles le New York Times, Art in America, Contemporary Art Daily, e-flux conversations, ArtReview, ARTnews, Asian Art News, The Art Newspaper, ArtAsiaPacific, China Daily, LEAP and Modern Painters. Wong est diplômée d’un master en beaux-arts de l’université de Yale depuis 2012. Elle parle cantonais, anglais et mandarin.