Yu Hong, She's Already Gone, Virtual Reality, 2017, Courtesy of Yu Hong and Khora Contemporary.  .jpg

She's Already Gone

Projet de Réalité Virtuelle - She’s Already Gone

par l’artiste Yu Hong

Présenté par Khora Contemporary


 

ARTISTE

Yu Hong

Le soleil avance lentement sur le sol d’une chambre appartenant à une jeune fille chinoise. Dehors, le chaos de la Révolution Culturelle ravage les rues. Enfermée dans la chambre, elle ouvre la fenêtre. Le seul moyen de satisfaire sa curiosité.  Alors qu’elle se perd dans l’acte émerveillant de faire des bulles de savon, le bruit léger des démonstrations envahit la petite pièce. Elle ne paraît pas consciente du spectateur, qui est entré dans la chambre par le trou de serrure et qui est avec elle pour une courte durée dans cet instant. La bulle est si passagère. Elle aura disparu dans une seconde.

Cette scène fait partie d’une série de quatre, dans le projet de réalité virtuelle de Yu Hong, qui place le spectateur au centre de quatre moments dans la vie d’un personnage féminin, de sa naissance jusqu’à ses vieux jours. Le récit suit des chronologies différentes: la vie de la protagoniste avance, mais l’Histoire recule. Alors que sa naissance a lieu dans un hôpital moderne, les scènes ultérieures transportent la fille vieillissante et le spectateur de plus en plus loin dans le passé, pour finalement faire l’expérience d’un rituel chamaniste de la période la plus ancienne connue dans l’histoire de la Chine.

Chaque scène a été peinte à la main par l’artiste et adaptée pour la Réalité Virtuelle. Les coups de pinceau donnent au monde digital une réalité physique, et créent un échange entre matière digitale et réelle dans l’oeuvre. La peinture de Yu Hong est très personnelle dans son portrait de la femme, mettant l’emphase sur les détails de sa vie quotidienne et faisant correspondre des évènements historiques avec des moment intimes. Des instants éphémères et des moments durables fusionnent, encourageant le développement, la répétition et le changement dans l’Histoire comme dans la vie de l’individu.

À travers l’histoire de la Chine, les libertés et les opportunités accordées aux femmes ont beaucoup varié, et dans l’histoire de l’Art chinois, les femmes ont souvent été représentées dans un cadre domestique, limitées à un point de vue masculin. Pendant longtemps, la perspective féminine n’était pas un mode de création tolérable. La pratique de Yu Hong célèbre la femme dans toutes les étapes de la vie, et explore la relation entre l’individu et la transformation sociale rapide qui se produit en Chine.