Screen Shot 2018-09-19 at 18.10.36.png

2nd Floorism (Reconstruction)

par Makoto Aida

Image: Installation de "GROUND NO PLAN", Tokyo, 2018, Photographie: MIYAJIMA Kei, (c) AIDA Makoto, Courtoisie Mizuma Art Gallery

CONVERSATIONS AVEC MAKOTO AIDA à ASIA NOW

Mardi 16 octobre, 15:00-16:00

Makoto Aida présente son installation 2nd Floorism (Reconstruction)

Mercredi 17 octobre, 16:00-17:00

“2nd Floorism”, Makoto Aida discute de son installation avec Catherine David, Conservateur en Chef au Centre Pompidou. En japonais avec traduction anglaise.

Jeudi 18 octobre, 18:00-19:00

“Je crée ces choses depuis 30 ans à Tokyo,” un retour sur la carrière de Makoto Aida. À l’École des Beaux-Arts de Paris. En japonais avec traduction française.

 
 

L'un des temps forts de la semaine sera la création d'une installation in situ par Makoto Aida. Artiste iconique basé à Tokyo, Aida poursuit son commentaire sans compromis de la culture moderne du Japon, mettant en évidence les normes complexes du pays, et explorant des sujets allant de la sexualité à la guerre.

Les œuvres présentées font partie de l'exposition "GROUND NO PLAN," réalisée dans le cadre du "Visions of the City – Obayashi Foundation Research Program", lancé en 2017. Makoto Aida a été le premier participant à ce programme.

Le programme soutient des artistes dont le travail examine les divers problèmes auxquels les zones urbaines sont confrontées, pour qu’ils puissent suggérer une ville où ils aimeraient vivre, proposer des visions nouvelles ou idéales de la ville, ou adopter une approche différente de l’urbanisme conventionnel.

Aida à réfléchi sérieusement à Tokyo, au Japon et à l’Humanité. Il s’est demandé : « Qu’est-ce qu’il veut vraiment ? » ou, en pensant à Tokyo et aux autres endroits où vivent les gens, « Que considère-t-il comme le meilleur endroit pour vivre ? »

Il s'est avéré que l'oeuvre "2nd Floorism" préconise un mouvement idéologique architectural fictif incluant l'amélioration environnementale des bidonvilles et l'émergence naturelle d'une communauté auto-construite, tout en affirmant qu’il est arrogant pour les êtres humains de vivre dans des bâtiments de plus de trois étages.

En 2017, la Fondation Obayashi a lancé le programme de subventions « Visions of the City – Obayashi Foundation Research Program ». Sur la base des recommandations de notre comité de sélection de cinq membres, un artiste ou un groupe d’artistes japonais ou étrangers faisant preuve d’un haut niveau de créativité et d’un intérêt pour les villes, est sélectionné tous les deux ans. En adoptant une approche différente de l’urbanisme traditionnel, ils étudient les divers problèmes auxquels les zones urbaines sont confrontées afin de suggérer une ville où ils aimeraient vivre ou proposer des visions nouvelles et idéales de la ville. En tant que programme de subventions sans précédent qui aide les artistes à rechercher et à explorer le thème des villes, nous présentons une expérience unique.

Depuis sa création en septembre 1998, la Fondation soutient des experts dont les recherches contribuent à un urbanisme qui enrichit la vie des gens. Ce soutient ne se limite pas à l'ingénierie urbaine ou à l’aménagement urbain, mais touche à une multitude de disciplines liées aux villes et leurs habitants, y compris les recherches environnementales, économiques, historiques et artistiques.

Nous espérons qu’à travers ce nouveau programme de subventions, les visions proposées par les artistes fourniront de nouvelles perspectives aux experts travaillant dans des domaines connexes, faisant avancer l’urbanisme dans son ensemble.

Takeo Obayashi

Président de la Fondation Obayashi

 

 
 

CONTACT

Mizuma Art Gallery

+81-3-3268-2500

2F Kagura Bldg.,                   3-13 Ichigayatamachi Shinjuku-ku, Tokyo 162-0843

mizuma-art.co