ZERNIK-PROFIL.jpg

Clélia Zernik

Professeur d'esthétique, École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris

Clélia Zernick enseigne aux Beaux-Arts de Paris depuis 2011 (Département d’Éducation théorique/Philosophie de l’art). Ses premières recherches se concentraient sur la relation entre art et science, telle qu’elle est élaborée par les psychologues de l’art et les phénoménologues. Celles-ci s’orientent désormais vers l’esthétique japonaise contemporaine et vers des objets plus hybrides, comme le design, la publicité, l’architecture et les espaces perceptifs. Elle obtient successivement en 2014 et en 2016 une bourse du CNRS et de la Japan Society for the Promotion of Science pour effectuer des recherches sur les jeunes artistes japonais et leur manière d’aborder la catastrophe de Fukushima. Dans le cadre de son intérêt pour le Japon, elle est en charge du partenariat avec l’Université des Beaux-Arts de Tokyo qui bénéficie des mécénats de la Fondation Carmignac et des thés Lupicia, et d’un séminaire de 3e cycle sur le Grand tour des artistes et des théoriciens en Asie (séminaire co-dirigé par Antoine de Baecque, commun à trois écoles de PSL, l’ENS, La Fémis et les Beaux-Arts).


Mercredi 17 octobre 18:00 - 19:00

Off-site Programme at the Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris

“L’art après Fukushima”, curaté par Clélia Zernik, professeur à l’Ecole des Beaux-Arts, en conversation avec Teppei Kaenuji, artiste et Nile Koetting, artiste

Jeudi 18 octobre 11:00-12:00

Négociation et Négation: Le « Chiiki (Community Art » pensé dans un Contexte Historique par Kodama Kanazawa, Directrice Générale Adjointe aux Affaires Curatoriales, au Towada Art Center, Aomori, Japon et Clélia Zernik, professeur à l’Ecole des Beaux-Arts