PLATEFORME DE CONVERSATIONS 

Lieu unique d’échange, d’enseignement et de dialogue autour de l’art contemporain, la Plateforme des Conversations est animée par des artistes, des collectionneurs, des directeurs de musées et de fondations privées, et des curateurs, qui échangent et livrent leurs expériences personnelles sur les enjeux de l’art contemporain en Asie, et de son marché: la valeur de ces artistes, leur potentiel de développement et les figures montantes.

Parmi les intervenants, la foire accueillera notamment Odile Burluraux (Curatrice au Musée d’art moderne de la Ville de Paris), Patricia Chen (Journaliste), Catherine David (Conservateur en chef, Centre Pompidou), Sou Fujimoto (Architecte), Yuko Hasegawa (Directrice Artistique au Musée d’art contemporain, Tokyo), Martina Koeppel-Yang (Curatrice indépendante et experte de l'art contemporain chinois), Akiko Miki (Directrice Artistique Internationale au Benesse Art Site de Naoshima) et Hans Ulrist Obrich (Directeur artistique de Serpentine Galleries, Londres).

De plus, l’École des Beaux-Arts de Paris proposera un programme japonais en collaboration avec ASIA NOW, comprenant une rencontre avec Makoto Aida, une conférence sur les avant-gardes dans la photographie japonaise avec Lilian Froger et une table ronde sur l’Art après Fukushima avec des artistes tels que Teppei Kaneuji.

 

PROGRAMME DES CONVERSATIONS & VIDEOS

Mercredi 17 octobre

13:00 - 13:15

« AÏ (Love) » 1962-1963 / 8mm / b&w / sound / 1E / 10' 00 de Takahiko Iimura, Présenté par Masayuki Kawai, artiste vidéo

Takahiko Iimura, dont le travail récent est montré par Mori Yu Gallery, est un pionnier de l’art vidéo expérimental et du cinéma élargi au Japon. Il est proche des membres du Fluxus, comme Yoko Ono, qui a réalisé la bande son pour cette œuvre phare.

13:20 - 14:40

« Kusama-Infinity » (1h20) réalisé par Heather Lenz

La quête turbulente de la pionnière de la scène artistique japonaise, Yayoi Kusama. pour atteindre une gloire internationale est au cœur de Kusama-Infinity. Née dans une famille conservatrice au Japon, Kusama lutte contre le racisme et le sexisme à New York dans les années 1960s pour devenir l’une des artistes les plus reconnues dans l’art contemporain aujourd’hui.

15:00 - 16:00

« Le pouvoir de l’art contemporain in situ et de l’architecture pour revitaliser des communautés locales et attirer des visiteurs internationaux – quelques études de cas au Japon. » par Anne Alene

Anne Alene organise des voyages au Japon pour des institutions éminentes, telles que le Solomon R. Guggenheim Museum et la Royal Academy of Arts, ainsi que pour des collectionneurs et des philanthropes.

16:00-17:00

« Sur ‘2nd Floorism’ » avec Makoto Aida, artiste et Catherine David, Conservateur en Chef au Centre Pompidou

L’artiste controversé discute de son installation à ASIA NOW qui explore la nature des villes et les meilleurs endroits où vivre.

17:00-18:00

« Teppei Kaneuji & Reiko Tsubaki: conversation » avec Teppei Kaneuji, artiste, et Reiko Tsubaki, Curateur au Mori Art Museum

Une discussion centrée sur les œuvres de l’artiste qui interrogent la consommation de masse dans la culture japonaise contemporaine et transcendent les frontières entre sculpture et performance.  

18:00 - 19:00

Off-site Programme at the Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris

“L’art après Fukushima”, curaté par Clélia Zernik, professeur à l’Ecole des Beaux-Arts, en conversation avec Teppei Kaenuji, artiste et Nile Koetting, artiste

Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris : 14, rue Bonaparte 75006 Paris


Jeudi 18 octobre

11:00-12:00

Négociation et Négation: Le « Chiiki (Community Art » pensé dans un Contexte Historique par Kodama Kanazawa, Directrice Générale Adjointe aux Affaires Curatoriales, au Towada Art Center, Aomori, Japon et Clélia Zernik, professeur à l’Ecole des Beaux-Arts

Pourquoi y a-t-il autant de festivals d’art/triennales au Japon ? Quelle est la source de l’émergence du « community art » ? Kodama Kanazawa s’interroge à ce sujet dans le cadre de l’impérialisme culturel auto-imposé du Japon et introduisent les dynamiques artistiques qui existent entre le gouvernement, les artistes et la population locale.

 Yu Araki et Daniel Jacoby, Mountain Plain Mountain, video still.

Yu Araki et Daniel Jacoby, Mountain Plain Mountain, video still.


12:00-13:15

« Knee-Jerk » Le premier volume de la sélection inédite de vidéos d’artistes japonais par Edward Ball, Directeur de la galerie White Rainbow, Londres

Shimabuku, Bow to Bow (9 min), 2018

Aki Sasamoto, Wrong Happy Hour (22 min), 2014

Yu Araki et Daniel Jacoby, Mountain Plain Mountain (21 min), 2017


13:30-14:30

« Takashi Murakami’s Superflat Collection » par Akiko Miki, Directrice Artistique Internationale, Benesse Art Site, Naoshima

Akiko Miki raconte l’histoire d’une des collections les moins conventionnelles au Japon: celle de Takashi Murakami, qui s’est engagé activement dans la collection d’art ces dernières années.


15:00-16:00

« Mingei et Wabi Sabi, Are You Here ? » avec Nicolas Trembley, Curateur de la Collection Syz, Constantin Chariot, Directeur de La Patinoire Royale et Nathalie Guiot, Collectionneuse et Fondatrice de la Fondation Thalie, ThalieLab, animé par Emmanuelle de Montgazon

Nicolas Trembley présente l’exposition “Mingei: Are You Here?” (Pace London et New York, 2014) et discute, avec Constantin Chariot et Nathalie Guiot, de la renaissance de l’artisanat ainsi que de la philosophie et de l’esthétique Wabi Sabi dans l’art contemporain.

Felicitas Yang Martina Koppel Yang Wind and Winter.jpg

16:00-17:00

« Wind and Water » réalisé par Felicitas Yang, produit et présenté par Martina Köppel-Yang, animé par Lin Zuqiang

« Wind and Water » fait partie d’un projet en cours de Felicitas Yang, une série de petits documentaires sur des artistes contemporains chinois. Pour celui-ci, elle a visité la ville d’origine de Zheng Guogu, où elle a filmé trois lieux que Zheng a conçus et développés en tant que projets artistiques.


17:00-18:00

“Sur la Réalité Virtuelle dans l’art contemporain” avec Karen Levy, collectionneuse et fondatrice de The Art of Century, Sylvain Levy, collectionneur et fondateur de la DSLcollection, Sandra Nedvetskaia, Khora Contemporary et Éric Karsenty, éditeur en chef de Fisheye magazine.


18:00 - 19:00

Programme Hors-les-Murs à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris

« I have been creating these things for 30 years in Tokyo » par Makoto Aida, artiste

Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris : 14, rue Bonaparte 75006 Paris


Vendredi 19 octobre

11:00-12:00

« Les logiques patrimoniales dans l’art contemporain » avec Jérôme Barré, Avocat, cabinet Franklin, Morgan Morris, SIACI Saint Honoré, Ivana Zivanovic et Adea Meidani du Cabinet CMS Francis Lefèbvre.

12:30-13:30

« Le marché de l’art est-il sujet aux excès ? » avec Georgina Adam, auteur, et Roxana Azimi, journaliste et critique d’art (Le Monde, l’Hebdo du Quotidien de l’Art)

Séance de dédicace du livre Dark Side of the Boom de Georgina Adam - Ce livre examine les excès et les extravagances nées de l’explosion du marché de l’art contemporain dans le courant du 21ème siècle.
Séance de dédicace du livre Guide Hazan de l'art contemporain de Roxana Azimi - Cet ouvrage, écrit par l’une des spécialistes du marché de l’art en France, cherche à guider les acheteurs indécis à travers l’univers complexe de l’art contemporain international.

14:00-15:00

« Liu Bolin » avec Liu Bolin, artiste, Romain Degoul, fondateur de la Galerie Paris-Beijing, et Liyu Yeo, curateur indépendant

Liyu Yeo introduit les œuvres de Liu Bolin et le nouveau projet de l’artiste, en collaboration avec Ruinart.


16:00-17:00

« WR programme » Le second volume de la sélection inédite de vidéos d’artistes japonais par Edward Ball, Directeur de la galerie White Rainbow, Londres

Chim↑Pom, KI-AI 100 (11 min), Taro Izumi, Damp Lightning (3 min), Aki Sasamoto, Delicate Cycle (22 min), Meiro Koizumi, Trapped Words (15 min), Chim↑Pom, Black of Death (9 min)

17:00-18:30

« New Energy in Chinese Art : Zhao Zhao » et « New Energy in Chinese Art : Wang Yuyang » réalisés par Fabien Pacory, avec le soutien de la Collection John Dodelande. En conversation avec Jean-Marc Decrop, collectionneur.

Fabien Pacory brosse le portrait de la nouvelle génération d’artistes en Chine.


Samedi 20 octobre


11:00-13:00

« Autour de Films d’Animation Chinois » Presenté par Odile Burluraux, curatrice au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, avec Gerben Schermer, créateur et directeur du Holland Animation Film Festival, Lise Li, Vanguard Gallery, et Thomas Sauvin, artiste.

Cette discussion examine l’évolution des films d’animation chinois, avec une emphase particulière sur la nouvelle génération d’artistes qui est apparue au cours de la dernière décennie.

13:00-14:00

Future of the Futures Sou Fujimoto, architecte et Hans Ulrich Obrist, directeur artistique des Serpentine Galleries, à Londres

Une discussion sur Reja, le travail de Sou Fujimoto pour le Pavilion de la Serpentine Gallery, actuellement exposé à Tirana, en Albanie.


14:30-16:30

“Films on Collecting Asian Art – Patricia Chen in Feature”, Curaté par CoBo Social  / « The 24-Hour Art Practice » (55 min) / « Uli Sigg: China’s Art Missionary » (25 min), présenté par Patricia Chen, Productrice/Réalisatrice, Leading Patrons of Asian Art, et journaliste d’art, animé par Selina Ting (CoBo Social)

Le film The 24-Hour Art Practice se penche sur l’histoire de Dr. Oei (OHD), le parrain saugrenu d’art indonésien, qui a amassé l’une des collections les plus importantes d’art moderne indonésien.

Uli Sigg: China’s Art Missionary retrace le parcours du collectionneur suisse Uli Sigg au cœur de la scène culturelle chinoise en tant que gardien de biens culturels qui ne lui appartiennent pas.


17:00-18:30

« Video Art Asia Part 1 », programme de projections Curaté par CoBo Social

Pour la première fois, CoBo Social est invité par ASIA NOW pour curater et présenter une sélection de vidéos inédites d’artistes basés en Asie.

18:30 - 20:00

Conversation avec Selina Ting, Fondatrice de CoBo Social, Isabelle & Jean-Conrad Lemaître, collectionneurs et Marcella Lista, curatrice, historienne de l’art et directrice de la service new media au Centre Pompidou,


Dimanche 21 Octobre

Capture d’écran 2018-10-04 à 23.56.56.png

11:00-12:30

« Video Art Asia Part 2 », programme de projections Curaté par CoBo Social 

Pour la première fois, CoBo Social est invité par ASIA NOW pour curater et présenter une sélection de vidéos inédites d’artistes basés en Asie.



12:30 - 12:40

« AÏ (Love) » 1962-1963 / 8mm / b&w / sound / 1E / 10' 00 de Takahiro Iimura, Présenté par Masayuki Kawai, artiste vidéo

Takahiro Iimura, dont le travail récent est montré par Mori Yu Gallery, est un pionnier de l’art vidéo expérimental et du cinéma élargi au Japon. Il est proche des membres du Fluxus, comme Yoko Ono, qui a réalisé la bande son pour cette œuvre phare.

12:40 - 14:00

« Kusama-Infinity » (1h20) réalisé par Heather Lenz

La quête turbulente de la pionnière de la scène artistique japonaise, Yayoi Kusama. pour atteindre une gloire internationale est au cœur de Kusama-Infinity. Née dans une famille conservatrice au Japon, Kusama lutte contre le racisme et le sexisme à New York dans les années 1960s pour devenir l’une des artistes les plus reconnues dans l’art contemporain aujourd’hui.

14:00-15:30

“From Japanorama to Fukami exhibitions” par Yuko Hasegawa, Directrice Artistique du Musée d’art contemporain de Tokyo, suivi d’une conversation avec Kohei Nawa, artiste

Yuko Hasegawa considère les expositions qu’elle a dernièrement curatées, concernant la perspective d’un art émergent au Japon. Elle échangera ensuite avec Kohei Nawa pour discuter de ses œuvres récentes, y compris Throne, exposé dans la Pyramide du Louvre.

15:30 - 16:30

Yuko Hasegawa, Directrice Artistique du Musée d’art contemporain de Tokyo en conversation avec l’artiste Kohei Nawa

Yuko Hasegawa échange avec Kohei Nawa pour discuter de ses œuvres récentes, y compris Throne, exposé dans la Pyramide du Louvre.