• Chi-Wen gallery
    Taipei, Taiwan
    http://www.chiwengallery.com/

    Chien-Chi Chang

  • Fondée par Chi-Wen Huang en 2004, Chi-Wen Gallery est une des galeries majeures de Taïwan, exposant l’art contemporain taïwanais le plus pointu avec un focus sur la photographie et la vidéo. La galerie développe des projets curatoriaux exigeants  qui permettent de mettre en avant le travail des artistes émergents les plus prometteurs, et participe à de nombreuses foires locales et internationales.
 
 
 

Chien-Chi Chang, Double Happiness, Tirage argentique, 33x48cm (chaque) –
Courtesy de l’artist, Mangum Photos et Chi-Wen Gallery

Pour Asia Now 2016, Chi Wen présente “Double Happiness (2003-2009)” par l’artiste Taïwanaise Chien-Chi Chang.

Les oeuvres de l’artiste Taïwanaise Chien-Chi Chang abordent la migration et le déplacement humain comme aspect de la globalisation, processus qui s’est accéléré au cours du dernier siècle et est depuis devenu un enjeu majeur d’intérêt public. Les oeuvres traitent de manière unique ce déplacement d’êtres causé par la guerre, la répression ou les difficultés économiques, que nous suivions les réfugiés Nord Coréen fuyant vers la Chine, les immigrants Chinois s’établissant dans le quartier de Chinatown à New York ou bien les mariés Vietnamiens recherchant le bonheur à Taiwan. Originaire de Taiwan, l’artiste lui-même vient d’un pays largement peuplé d’immigrants, dont les effets se ressentent dans le débat politique national, et qui donne à Chien-Chi Chang une légitimité à commenter cette question particulière.

Double Happiness (2003-2009) traite des limites de l’industrie du mariage : l’importation volontaire de femmes du Vietnam et autres pays Asiatiques plus pauvres vers Taiwan, à qui on propose des mariages arrangés. Dans ce procédé, une sélection de jeunes femmes sont présentées à des hommes inscrits pour obtenir ce service ; si un homme choisit une des filles et qu’elle accepte l’offre, le mariage a lieu dans les trois jours. L’intermédiaire s’occupe de cette affaire depuis le processus de sélection jusqu’à la cérémonie. Chang propose une série de scénarios pouvant se produire tout au long d’une telle sélection, candidature, paperasse, et cérémonie. Les images sont accompagnées d’interviews des courtiers, des hommes et femmes, ainsi que de passages d’“entrevues” se déroulant entre les potentiels futurs épouses et époux tandis qu’ils évaluent l’adéquation de leurs partenaires.